Voilà quelqu’un qui porte bien son nom. Enfin c’est ce qu’elle essaie de nous faire croire. Belle rencontre, déclic immédiat.

Première fois que je fêtais nouvel an sans Florence, sans Laurence, mais avec Alex. Une bien bonne soirée.

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *