Hier avait lieu le premier concert de NIN en France. Vous vous doutez bien que tout le monde a fouillé les toilettes de fond en comble. Mais en vain…
Sauf qu’on a appris qu’un flyer avait été distribué aux membres de la Spirale (le fan club officiel de NIN, pour ceux qui ne le savent pas) :

Si vous vous souvenez des codes, vous vous souviendrez qu’il fallait compter les tirets dans un mail pour percer un code… Eh bien c’est encore le cas ici :


24.13.2.

Un nouveau code, yeah ! Il correspondrait, selon l’hypothèse actuelle, à la lettre H. Ce qui nous donnerait, si on récapitule tous les codes : SUR GODGIVEN TH ANO IN. Mais bien sûr…
Le flyer porte le titre Art is resistance… Alors maintenant que vous connaissez un peu les règles du jeu, qu’est-ce que vous faites avec ça ? Eh bien vous tentez artisresistance.com. Et bingo !
Vous arrivez sur un site qui parle de l’importance de l’artiste qui ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas.
Si vous allez sur le site, vous allez tomber sur un avertissement (bien stressant) :

Pour résumer, si l’on visite ce site, on est en violation directe avec le Federal Orderly Conduct Act (Section 24.13.1) [Tiens donc… encore un code, mais celui-là, on l’a déjà]. L’auteur du site a été emprisonné pour agitation, subversion et pour avoir disséminé une propagande anti-américaine (pfiouuu, ça rigole vraiment pas en 2022). Si l’on continue à visiter ce site, on perdra nos droits de citoyens : on ne pourra plus conduire, sortir de l’État, trouver un boulot ou encore avoir les permis obligatoirement nécessaires pour le mariage, la religion, le boulot ou encore pour avoir un enfant. Ensuite une phrase que j’aime beaucoup : « La liberté est un privilège, pas un droit ». Les seules raisons qui autorisent à visiter ce site sont la recherche, la prévention du crime ou des fins pédagogiques et si et seulement si on a le permis nécessaire délivré par le Bureau de la Moralité.
Bon, évidemment, nous on continue. Et on a le choix : soit on lit un forum soit on va à la page Ressources.
Je détaillerai le contenu du forum un peu plus tard.
Je préfère m’attarder sur la page ressource qui nous offre des outils pour exposer au grand jour notre volonté de résister (même si, évidemment, on nous dit de ne pas le faire) : pochoirs (ici et ), autocollants, fonds d’écran (ici, et )…
Et que représentent tous ces « outils » ? Eh bien ça :

OK, c’est bien, on a maintenant un logo à appliquer partout…
Ross soulignait dans le commentaire d’une news que Trent avait la classe sur la dernière photo postée sur nin.com, prise à Paris. Et comme c’est vrai, voici l’image (cliquez pour agrandir) :

Vous le voyez ? Vous ne le voyez pas ? Regardez :


(Sur la manche droite de la veste de Trent…)

À ce soir pour de nouveaux indices… [Mise à jour : Eh bien non, il n’aura fallu que deux heures avant de voir apparaître de nouveaux éléments…]
[Si vous avez suivi l’histoire de Bilbo le Hobbit et de Slaughterhouse 5, vous aurez certainement réalisé que sur le nouveau site, on peut également apercevoir des bouts de texte éparpillés un peu partout… Alors, c’est un passage de quoi cette fois ?]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *