Pour info, je déteste les fruits de mer.

Et d’ailleurs, ne me lancez jamais sur ce concept même de « fruit de mer ». Nos amis anglophones ont tout compris, c’est tout ce que j’aurai à dire.

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *