J’allais marquer « l’une des femmes », mais non, Raf, c’est la femme la plus vulgaire que je connaisse. Et j’admire ça chez elle. On a tous (enfin presque tous) ce penchant à l’extrême vulgarité et rares sont ceux qui l’assument pleinement. Elle, elle l’assume à 200%.

Le paradoxe ? C’est que l’une des femmes les plus classes que je connaisse.

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *