Aperçue plusieurs fois ici et là, elle est apparue dans ma vie comme la petite copine d’Anthony (deuxième photo).

Une belle, et courte, rencontre. Elle est partie poursuivre ses études de journalisme et travailler à Paris, il me semble.

J’ai bien aimé ce qu’elle dégageait. Mais l’humeur qui ressortait naturellement d’elle, à l’époque, était souvent celle de la troisième photo.

Puis un jour, on la découvre comme dans la quatrième. Avec le recul, je me dis que c’était une période bizarre de son existence. Mais quand même, elle m’a fait peur.

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *