Par Jean-Baptiste Carpeaux.

Plus d’infos sur le site du Metropolitan Museum.

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *