Je n’ai pas été spécialement emballé à la première écoute. C’était sans compter sur ce foutu refrain…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *