La période est affreusement critique, il faut donc que je me sépare des choses qui me coûtent de l’argent et qui ne servent à rien.

Premier projet à souffrir de cette période : souvenirs en ligne.

Quatre noms de domaine, cinquante euros économisés ce mois-ci. En temps normal, j’aurais renouvelé ces noms de domaine sans même me poser la question. Aujourd’hui, 1er mai 2016, je ne peux pas.

 

Mise à jour du 9 juin : je me suis également séparé de ouviepo.com et de toutelhistoiredemavie.com. Mais j’ai gardé les deux .fr ! Le grand défenseur du français que je suis se doit d’assumer son .fr (ce qui m’arrange, vu que les .com sont plus chers).

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *