Quand la guitare & le mapping se rencontrent, on dit merci Kaki King. Puis après, on écoute ses (nombreux) albums. Et on dit merci la vie pour Kaki King.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *