Marrant comment une journée peut passer de « tout roule » à « tout me casse les couilles ».

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *