Voici, pour info, le débit théorique que vous devez avoir selon les différents normes, que ce soit chez vous ou sur votre lieu de travail.

Réseau / Switchs :
1Gb =119Mo/s (6,9Go/mn, 419Go/h)
200Mb = 24Mo/s (CPL) (1,40Go/mn,
84Go/h)
100Mb = 12Mo/s (0,7Go/mn, 42Go/h)
10Mb = 1Mo/s (71Mo/mn, 4Go/h)

La majorité des problèmes se situe généralement au niveau du câblage : droit ou croisé ?

WiFi :

802.11n = 300Mb/s = 35Mo/s (débit réel de 100 Mbit/s dans un rayon de 100 mètres)
802.11g =
54Mb/s = 6Mo/s (4débit réel de 25 Mbit/s = 2,9Mo/s)
802.11b = 11Mb/s = 1,3Mo/s (débit réel de 6 Mbit/s = 732Ko/s)
802.11a = 54Mb/s = 6Mo/s (débit réel de 27 Mbit/s = 3,2Mo/s)

N’oubliez pas que ceci n’est que le débit théorique en WiFi. Pour communiquer d’un ordinateur à un autre en Wifi, c’est le débit que vous obtiendrez, théoriquement. Mais, bien évidemment, pour internet, ça dépend de l’abonnement au FAI. Et là, voilà ce que vous pouvez espérer.

Internet :
28Mb = 3,3Mo/s

8Mb = 975Ko/s (3,35 Go/h)

5,5Mb (mon débit en ce moment) = 671Ko/s (39,3Mo/mn, 2,3Go/h)
4Mb = 485Ko/s (1,67 Go/h)
2Mb = 240Ko/s (852 Mo/h)
1Mb = 122Ko/s (7,15Mo/mn, 429 Mo/h)

Voilà, avec toutes ces informations, vous comprenez pourquoi votre forfait internet « 28 méga » ne télécharge, en vérité, qu’à 3,3Mo… Parce qu’il ne faut pas oublier, non plus, qu’on reste toujours dans le domaine du théorique. Le débit réel dépend du nombre de connectés, de l’heure de la journée, de la distance qui vous sépare de votre répartiteur… Par exemple moi, j’ai une offre « 8 méga », je suis bien situé, et il est tôt le dimanche… et pourtant mon débit actuel tend plus vers le 4Mo.

Et pour les petits chanceux qui ont la fibre optique, on arrive là à des débits (montants et descendants) de rêve :

Fibre optique :
10Gb = 1,16Go/s
1Gb = 119Mo/s
100Mb = 12Mo/s (25Go/h)
50Mb = 6Mo/s

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *