Note introductive, rédigée un an après : ce mook est devenu le chapitre 8. Je n’en ai pas encore beaucoup parlé mais les derniers mois ont été plutôt fous. Je vous renvoie aux billets de 2010 et 2011 pour voir l’évolution du projet.

Idée de Projet participatif

Quoi ?

Un livre d’artiste.

Comme quoi ?

XXI, Autrement, Juxtapoz… une sorte de méli mélo de photos, de textes, de pubs, de news à la con, d’extraits de roman, de créations en tout genre…

Qui ?

Nous tous (enfin ceux qui veulent)

Pour quand ?

Au plus tard le 24 février 2011.

Pourquoi ?

À la base, ce magazine est un projet que j’ai depuis plusieurs années et que je n’avais, jusqu’à maintenant, pas le courage de lancer. Faute d’envie, faute de temps, faute de sujets…

Et cette année, ma trente-troisième année (appréciez la symbolique), j’ai l’impression que la vie m’a donné tout ce que je voulais pour devenir quelqu’un de meilleur. J’ai encore quelques choses à régler avec mon corps, mon esprit, mon âme, mon art, ma vie mais dans l’ensemble, je pense être au moment idéal de ma vie pour lancer ce projet.

Si vous lisez ce texte, c’est que nous nous connaissons bien. Parfois très bien. Et que j’ai confiance en vous. Et que je crois en toi. En nous tous. La vie m’a offert la chance d’être entouré de belles personnes, de vrais bons amis, d’une amitié chaleureuse, constructive et partagée. Sans vouloir tomber dans le mélodrame, vous êtes, tous un peu, ma raison de vivre.

Ma vie est un work in progress dont vous êtes les œuvres d’art.

En dehors de ce site de photos et ce happening permanent, le Chapitre 7 revêt aussi la forme d’une performance participative, quelques défis que je me suis lancé pour atteindre l’âge du Christ en étant quelqu’un de meilleur. J’expliquerai tout ça dans le livre final, pas la peine de se perdre en détails ici.

Je vous avoue que la forme n’est pas encore bien définie dans mon esprit dans la mesure où je ne sais pas du tout où je vais. Je suis seulement en train de mettre de l’ordre dans mes (40000) photos et ce projet me tord l’estomac et me tient éveillé à des heures pas possibles tellement j’ai envie que ça aboutisse. Mais je sais ce qu’il me reste à faire et franchement, les nuits de sommeil vont être courtes !

Je me plais à voir ce projet comme une création basée sur l’amitié qui nous lie tous. Une création sur l’amour. Une création de notre vie à cette époque. L’œuvre complet d’un groupe d’amis.

J’ignore la forme finale, je le répète. De la façon où je le vois, ça va coûter un petit paquet. Autant je pouvais assumer un petit tirage, autant là (toujours de la façon où je le vois), ça va pas être gérable. Disons que j’ai pas envie de me limiter. Si je, si on arrive à sortir ce livre, ça sera un beau moment, non ?

Pourquoi faire ? De l’argent ?

Pas vraiment. Au sens où je le vois (c’est mon projet après tout ;), j’aimerais un tirage limité à cinq exemplaires par participant. Le résultat n’est pas l’important, ce sont les moments vécus pour y parvenir qui comptent.

Mais j’aimerais quand même qu’il puisse être vendu, histoire de récupérer l’argent engagé. Parce que je vois mal une banque offrir un crédit pour un projet « artistique » entre amis… Pourquoi ne pas en profiter pour passer par un financement collectif sur ulule.com ?

Je vous invite à venir chez moi pour qu’on en parle, pour que je vous montre mes mooks (et ça n’a même rien de sexuel, si vous en avez aussi, je serais ravi d’admirer vos mooks !).

Ma participation à moi, c’est déjà la gestion de tout ça, la mise en forme mais également des photos (deux sites).

Seule contrainte : les participations doivent me parvenir avant le 24 février 2011 sachant que c’est le jour de mes trente-trois ans que commence le chapitre 8, dans ma vie et entre nous, toujours si vous le voulez. Sans aucune obligation.

Tu serais pas un peu niais ?

Si, sûrement. Mais ma vie est belle.

Love. Laughter. Friendship. Purpose. Happiness.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *