Source : expressio.fr

Pour ceux qui, comme les œufs, sont un peu brouillés avec l’histoire de France ou pour ceux qui ne sont pas Français, il est important de savoir que les frontières de la France d’aujourd’hui sont relativement récentes. La morphologie de notre pays a subi de nombreuses modifications au cours des siècles.

Entre autres régions qui n’en faisaient pas partie, la Basse-Navarre était un petit royaume situé au nord des Pyrénées, sur la côte Atlantique (une partie de l’actuel département des Pyrénées Atlantiques). Cette région était issue d’un découpage de la Navarre, la partie au sud des Pyrénées ayant été rattachée de force à la Castille par les Espagnols. Pendant la seconde moitié du XVIe siècle, c’est le roi Henri III, de la lignée des Bourbon, qui dirige ce royaume alors qu’en France, c’est également un Henri III, mais de la dynastie des Valois-Orléans, qui a en mains la destinée du pays.

À la mort d’Henri III, qui laisse la couronne sans héritiers (il aimait pourtant aussi les femmes, contrairement à la légende), c’est à Henri de Navarre qu’elle échoit : sa grand-mère était en effet la sœur de François Ier ; d’autre part, sa mère étant l’épouse d’Antoine de Bourbon, c’est ainsi que les Bourbon accèdent au trône et que commence leur dynastie. Henri de Navarre devient alors Henri IV, roi de France et de Navarre, mais seulement après quelques batailles victorieuses et une conversion au catholicisme.

Plus tard, bien que Louis XIII, fils d’Henri IV, ait tenté en 1620 un édit rattachant la Basse-Navarre à la France, ce n’est finalement qu’en 1790, juste après la révolution, que cette portion de territoire est réellement annexée et devient un département français. Autrement dit, depuis Henri IV, chaque roi de France était roi de France et de Navarre.

Il n’en a pas fallu plus pour que l’expression de France et de Navarre devienne synonyme de « de partout », car, à l’époque, ne parler que de la France, c’était oublier ce bout de terre pourtant placé sous la même couronne.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *