Dans sa grande mansuétude, Trent nous a offert hier (« pour nous remercier d’avoir volé Year Zero » est-il précisé sur nin.com) trois autres morceaux multipistes pour faire nos propres remixes : Capital G, My Violent Heart et Me, I’m Not. Cette fois, petite amélioration, deux versions sont disponibles : une version pour Mac et une version pour d’autres applications. La classe. C’est d’autant plus la classe que Trent propose ces multipistes en téléchargement via des torrents (sur le même site où il a offert le DVD de Closure il y a quelques mois). Excellent.

Donc les membres d’ETS se sont jetés sur ces multipistes comme la misère sur la classe ouvrière.

Et à peine quelques heures plus tard, les premiers indices étaient trouvés. Non sans difficulté.

Prenez le pack multipistes de Capital G. Écoutez vite fait les différentes pistes, plus particulièrement celles-ci :

Capital G E.aif : [audio:http://www.lifeinprogress.fr/yearzero/capitalge.mp3]

Capital G O.aif : [audio:http://www.lifeinprogress.fr/yearzero/capitalgo.mp3]

Vous remarquez que ces pistes ne figurent pas dans le morceau. Et même mieux, elles vous rappellent étrangement quelque chose : le son de l’apparition de la Présence dans My Violent Heart (expliqué ). Passons donc ces sons au spectographe :

Capital G E :

Capital G O :

Mais qu’est-ce que Kurt Cobain vient faire là ?

Eh bien c’est simple : les images que vous avez sous les yeux sont des avatars de membres d’ETS (Echoing The Sound, forum sur lequel tout a commencé et sur lequel je vais piocher mes infos).

Et lorsque vous avez trouvé à quel utilisateur appartient tel avatar, il vous suffit de prendre la première lettre de son pseudo, d’y ajouter la première lettre du pseudo du membre qui a l’avatar suivant et ainsi de suite pour obtenir EXHI (pour Capital G E) et TWENTY (pour Capital G O). Ce qui, avec un peu d’imagination, nous a amenés à www.exhibit24.net

Et c’est en visitant ce site qu’on comprend ENFIN ce à quoi faisaient référence tous les codes trouvés depuis le début de l’aventure.

Et c’est simple : ces codes sont des numéros de… pièces à conviction… dans l’affaire opposant le Bureau de la Moralité au détenu [TOP SECRET] (mais ça n’est pas vraiment un secret puisqu’on sait tous qu’il s’agit de Trent Reznor).

Vous avez donc sous les yeux la liste de tous les éléments de l’ARG depuis le début : sites, fichiers audio, t-shirts, vidéos, badges, tout, tout et tout…

Juste pour le plaisir des yeux, voici une photo de tous les badges offerts pendant les listening parties et les meetings AIR :

(Cliquez pour agrandir)

Mais ce qui est réellement intéressant (et un peu flippant aussi), ce sont les pages dont vous trouverez les liens sur la dernière page de ce site :

Vous lirez donc les pseudos des membres connus du Réseau Subversif 1 et 2.

Sauf que ces pseudos sont réels : le Réseau Subversif #1 est la liste des membres de la Spirale (le fan club officiel de NIN, pour ceux qui ne le sauraient pas encore), le Réseau Subversif #2 est la liste des membres d’ETS.

Le Bureau de la Moralité précise que « ces gens sont intelligents, organisés et très motivés. Les trouver, les attraper et les détruire devrait être prioritaires ».

Bel hommage de Trent Reznor, n’est-il pas ? Enfin… bel hommage pour les fans américains. Nous, pauvres Européens, on peut mourir… Mais je ne suis pas certain que ça soit un mal… parce que si on apparaît, ça veut dire qu’on va mourir.

Eh oui, cette liste est une liste de morts en suspens. D’ailleurs, il suffit de lire un peu la liste pour s’apercevoir que, même si la plupart des pseudos ne comportent aucune indication, certains portent la mention « Exécuté », « Disparu », « Cible facile », « Sous Surveillance », « Envoyé à Guam »… et bien sûr, le célèbre « Décédé ». Je vous laisse deviner la surprise que ça a été pour certains membres d’ETS qui se sont lus comme « Décédé » en l’an 0000.

Et si vous regardez encore mieux la liste #1 (celle de la Spirale), vous verrez que, dans cette liste, se cachent quelques « En attente d’extradition » et surtout quelques « informateurs/employés » du Bureau de la Moralité… Meeeeeerde, on est infiltrés…

Vous aurez remarqué sur ce site qu’un élément nous est encore, pour l’instant, inconnu :

Nous en saurons peut-être plus sur Danny Jane quand Act Patriotic sera actif…

Donc voilà, le mystère des codes est résolu.

Fin absolue de l’ARG ? Début d’un nouvel ARG à base de 25.XX.YY ? L’avenir nous le dira.

En attendant, bon week-end et à très bientôt. Ne vous éloignez pas trop, je suis quasiment certain que les multipistes de My Violent Heart ou de Me, I’m Not nous apprendront d’autres choses…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *