Vu que personne ne semble lire les mises à jours apportées aux précédents billets (la liste des dernières mises à jour figure désormais dans le menu de droite), je profite du calme relatif autour de Year Zero pour vous informer que de nouveaux badges ont été récupérés pendant la listening party de Dallas.

Et comme d’habitude, sur la tranche de ces badges, des mots… qui amènent à de nouvelles pages à lire sur le Mailstrom.

Je récapitule encore une fois, pour les retardataires (vous l’aurez compris, les badges vont par paires) :

Badge 1 – Tête de robot (tirée de l’affiche) – gasoline
Badge 2 – Cocktail Molotov tenu par le robot (tiré de l’affiche) – uuu891

Badge 3 – Drapeau AIR (vert sur blanc) – sickle
Badge ?Pas encore vu

Badge 4 – Slogan « SPEAKTRUTH » (rouge sur noir) – I682fg ou L682fg ou 1682fg
Badge ?Pas encore vu

Badge 5 – Slogan « YOU HAVE A VOICE » – spore
Badge ?Pas encore vu

Badge 6 – Slogan « YOU WILL BE HEARD » (noir sur blanc)- bitter
Badge 20 – Drapeau AIR (blanc sur rouge) – BGtg57

Badge 7 – Matraque (tirée de l’affiche) – blE34c ou b1E34c ou biE34c
Badge ?Pas encore vu

Badge 8 – Drapeau AIR (tiré de l’affiche) – tumbrel
Badge 9 – Drapeau AIR (tiré de l’affiche) – AD44Us

Badge ?Pas encore vu
Badge 10 – Drapeau AIR – vC99iT

Badge 11 – Drapeau AIR (rouge sur blanc) — infarction
Badge ?Pas encore vu

Badge 12 – Faux tenue par l’ange sur l’affiche – wretched
Badge 13 – Ange tiré de l’affiche – Ypq2QQ

Badge 14 – Drapeau AIR (gris sur blanc) – wetwork
Badge 15 – Drapeau AIR (noir sur rouge) – c276E4

Badge 16 – Drapeau AIR (rouge sur noir) – fratricide
Badge 17 – Drapeau AIR (blanc sur gris) – 774HZx

Badge ?Pas encore vu
Badge 18 – Un extrait de l’image de fond du site artisresistancetP366K

Badge 19 – Drapeau AIR (blanc sur bleu) – pliers
Badge ?Pas encore vu

Badge 21 – Slogan « ART IS RESISTANCE » (noir sur rouge) – slander
Badge ?Pas encore vu

Vous savez comment ça fonctionne : on essaie toutes les inscriptions qu’on trouve sur les badges dans les cases Wreckage et Shard du mailstrom. Et c’est quatre nouvelles pages que nous découvrons aujourd’hui.

http://www.themailstrom.com/fratricide_774HZx.htm

[Le livre dont les bouts de texte sont éparpillés sur cette page est La Guerre éternelle de Joe Haldeman]

On y lit le mail de Dorothy qui nous donne rendez-vous à l’endroit où nous nous étions rencontré(e)s lors du dernier anniversaires des émeutes de Stonewall dans une semaine et qui nous rappelle de prier pour C.U. qui a été arrêté la semaine dernière. On pense que sa femme se dirigerait vers le Nord. Elle nous dit également que S.K. voudrait nous remercier tous pour nos prières et notre soutien. Elle a pu rétablir le compte de citoyenneté de son père (qui a été malencontreusement effacé il y a trois semaines) et peut désormais le soigner à domicile. Il est actuellement à l’hôpital à cause de la déshydratation. Prions également pour que cet incident ne jette pas le doute sur S.

Et Dorothy nous assène un Matthieu 5:44 et Dieu est le Dieu de tous.
[elle ne cite pas le passage, mais moi oui : « Eh bien, moi je vous dis: Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent »]

Et elle termine son mail en nous rappellant d’effacer, comme toujours, ce mail après lecture (parce qu’on n’est pas dans Mission : Impossible, ho !)

J’en profite pour vous préciser que les émeutes de Stonewall furent une série de conflits violents entre les homosexuels et les forces de police de New York. La première nuit d’émeute eu lieu le 28 juin 1969, après que huit policiers menèrent un raid dans le « Stonewall Inn », un bar gay situé dans le Greenwich Village. Stonewall est souvent considéré comme le tournant du mouvement de demande d’égalité des droits homosexuels (Source).

http://www.themailstrom.com/bitter_BGtg57.htm

[Le livre éclaté est Une Paix séparée de John Knowles]

On y lit le mail d’Omega Man qui nous invite à la chasse ! La chasse à quoi ? Au dernier ours noir… Charmant. De plus, on y apprend que la société Omega compte parmi ses clients ceux qui ont tué le dernier lynx, le dernier léopard blanc et le dernier orang-outan. CHAR-MANT.

http://www.themailstrom.com/wretched_Ypq2QQ.htm

Voici l’intégralité de cette page :

De : T. Leyton, Soldat Première Classe
À : Père Steven Sokowski
Date : 10 Fév. 0000
Sujet : Confession

Mon Père,

je sais que les emails ne sont pas des confessions, mais je ne sais pas quoi faire d’autre. J’ai bien essayé d’aller voir l’aumônier de la compagnie, mais quand j’essaie
de lui parler, ma gorge se ferme. Je veux dire, je ne me sens pas comme ça. Je veux dire que ça se ferme et je ne peux pas avaler. Ça m’est arrivé
avec la bouffe aussi. J’ai faim mais quand je m’assois pour manger, je ne peux rien avaler.

Nous sommes actuellement à Yüksekova au bord de la glace à faire des patrouilles. La glace, c’est comme ça que tout le monde appelle ces scories dûes aux bombes atomiques mais en fait,
Urmia après l’Iran est plutôt normale – ça ne devient radioactif que lorsque vous allez plus au sud. L’endroit est rempli de mercenaires et
de fous et de criminels. Mais il y a d’autres personnes qui vivent dans la ville. Des personnes trop pauvres pour partir, des réfugiés qui ont peur
des camps. Parfois on survole et on fait des patrouilles. Parfois quand on survole la nuit, tout le désert est d’un étrange mais magnifique
vert. J’ai demandé si c’était à cause des bombes mais un mec qui avait été en Afrique m’a dit que le Sahara avait aussi cette couleur-là. C’est magnifique.

Urmia est comme Detroit ou la Nouvelle Orléans ou St Louis. À l’abandon. Mais avec plus de flingues et moins de belles choses. C’est comme le Moyen Âge avec
des Kalashnikovs. Les gens ici sont principalement des Kurdes. Ils nous haïssent. On a bombardé leur pays. Vous ne savez pas ce que c’est quand tous ceux
qui vous regardent vous détestent et veulent vous tuer et ont même les moyens de le faire. Quand on sort en patrouille l’armée nous donne
des pilules pour nous booster. On était en patrouille depuis deux semaines et à un moment dans la deuxième semaine, on patrouillait dans le bazar. On avait
été pris entre deux feux deux fois la veille. On a de vrais problèmes à garder les mecs de la com. Ils les visent. Et les médecins. Ils
les prennent pour cible aussi.

Il n’y a aucune limite dans le bazar et plus on reste là plus je deviens fou. Ce petit gamin kurde, il avait quoi, dix ans,
il nous approche en vélo et je le regarde passer et là je vois qu’il soulève la couverture à l’arrière de son vélo et il a un GPS et
il établit notre position.

Je l’ai tué. Le truc… c’est que je ne m’en souviens pas. Je veux dire, je m’en souviens comme je me souviendrais l’avoir vu. Mais ça n’est pas moi qui ai décidé de le faire. Quelqu’un
d’autre l’a tué. Je veux dire, je l’ai tué, je sais. Mais ce sont les pilules qui l’ont tué. Je le jure devant Dieu. Je me sens responsable de sa mort, mais je ne sais pas
quoi faire si je l’ai tué sans même m’en rendre compte.

Je ne sais pas si je peux rentrer chez moi. Je ne suis plus moi, je ne suis plus le mec qui est parti. Je sais que ça tuerait ma mère si quelque chose
m’arrivait, mais imaginez que je rentre chez moi et que… Qu’est-ce que je fais si je ne peux pas avoir la certitude que je serai normal lorsque ma famille sera à mes côtés ?

http://www.themailstrom.com/wetwork_c276e4.htm

[Les bouts de texte éparpillés sur la page nous renvoient à Orange Mécanique d’Anthony Burgess]

C’est sur cette page qu’on découvre un mail énigmatique qui nous dit que « ça n’est pas impossible. Difficile, ouais. Pas impossible« . Pas impossible de quoi ? Je vous laisse deviner par vous-mêmes après avoir révélé quelques conseils (qui sont la suite du mail).
1. Buvez de la bière mexicaine (Depuis que Busch a acheté le Pacifique, tout est conditionné aux États-Unis. Pas bon. S’en tenir à Tecate, Dos Equis, etc…)
2. Le lait est bon pour le corps (Les jus sont tous des concentrés de nos jours, mais le lait sort toujours directement de la vache)
3. Collectez l’eau de pluie (Trop fier pour poser quelques boîtes de conserve sur le rebord de fenêtre ? Alors vous méritez ce qui vous arrive)
4. Évitez les glaçons (Je sais, c’est évident, mais vous seriez étonné du nombre de personnes qui l’oublient)
5. N’essayez pas d’être parfait (Honnêtement, un peu de cette merde va entrer en vous. N’abandonnez pas. Si vous pensez que, parce que vous ne pouvez pas gagner, vous ne devez même pas essayer, c’est la drogue qui parle.
Allez-y petit à petit.
Accordez-vous. Doucement. Réveillez-vous.

Je précise que Busch apparaît bien écrit comme ça dans le mail.

Voilà. C’est vraiment pas glorieux l’an 0000…

PS : Alex m’a donné envie de créer des PDF avec le contenu des billets pour que vous n’ayez pas à vous casser la tête si vous voulez imprimer le billet. Voici donc le PDF de ce billet. Je ne vous promets pas que ça sera systématique, on verra si ça s’avère utile ou pas…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *