C’est Tibo qui m’a introduit à Incubus. À la première écoute, j’ai tout simplement détesté (un peu comme Life is Peachy de Korn), je pense même m’être moqué de lui en lui demandant ce que c’était que cette merde.

Quelques semaines après, allez savoir pourquoi, ça a fait clic.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *